Now you can Subscribe using RSS

Submit your Email

11 août 2017

North & South


North and South (Nord et Sud en VF) est une mini série de BBC
diffusée initialement à la télévision britannique en 2004.
Il s'agit d'une adaptation du roman du même nom
d'Elizabeth Gaskell publié pour la première fois en 1855.
Cette mini série comporte 4 épisodes.


Synopsis

Dans les années 1850, Margaret Hale et ses parents abandonnent le presbytère de Helstone, dans le sud de l'Angleterre pour Milton, une ville manufacturière du Nord où Mr Hale, qui a décidé de quitter le clergé officiel, est assuré de trouver un emploi de professeur. La famille s'efforce de s'adapter aux coutumes difficilement compréhensibles pour elle, de la ville industrielle, entrant en relation avec les riches et entreprenants Thornton, propriétaires d'une importance manufacture de coton. John Thornton, le patron, devient l'élève et l'ami de Mr Hale, mais se heurte à Margaret, scandalisée par son intransigeance et la misère dans laquelle vivent les ouvriers. Elle, de son côté, devient l'amie de Bessy Higgings, une ouvrière de son âge, et de son père, un responsable de l'Union qui programme bientôt une grève longue et dure. Mais la grève se termine dramatiquement et la succession de deuils qui accable Margaret l'éloigne de Milton. L'intrigue amoureuse entre la fière Margaret, pleine de préjugés contre le Nord, et le charismatique Thornton, chevalier de la jeune industrie cotonnière, se noue dans le cadre d'une grande fresque industrielle où l'amitié et les relations familiales ont aussi leur rôle à jouer. (source)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Mon avis

Je connaissais la mini série de nom, et avait cherché à l’époque sur internet s’il était possible de la trouver, mais en vain… et puis, quelques années plus tard, au détour d’une balade sur Netflix, j’ai découvert qu’elle était disponible (elle ne l’est plus à ce jour d’ailleurs) ! Je me suis empressé de la dévorer... J’ai beaucoup aimé cette petite série. Ses décors de l’époque industrielle sont vraiment bien travaillés et très représentatifs de l’esprit souhaité. Cela change, je trouve, de se retrouver au cœur de ces usines et de ces travailleurs aux visages noirs… Avec les period dramas, on est plus souvent en pleine campagne au milieu des hautes herbes des paysages verdoyants. Finalement, on se retrouve comme le personnage de Margaret à découvrir ce monde sombre du profit, où les patrons des entreprises tiennent les rênes de la vie de leurs salariés à coup de « marche ou crève » ! Et encore des visages connus dans cette série, dont Brendan Coyle, notre cher Monsieur Bates de Downton Abbey. Par contre, je vais cassé un peu le côté fleur bleue du film mais, si je devais trouver un petit bémol à l’histoire d’amour (parce que oui, il y en a forcément une hein !), je dirais qu’il est dommage qu’on attende toute la série que Monsieur Thornton veuille bien se décider à faire un pas vers Mademoiselle Hale, et que finalement tout s’accélère et se conclus à la toute dernière minute. Voilà, c’est le mot « dommage » !




Le petit mot de la fin

Te voilà au bout de cet article ! J'éspère que le contenu t'a plu. N'hésite pas à me laisser un petit mot dans les commentaires plus bas, pour me donner ton avis et me conseiller des films et séries que tu as aimé ! à bientôt :)

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Coprights @ 2016, Blogger Templates Designed By Templateism | Distributed By Gooyaabi Templates